COUPE BATTERIE PORSCHE 356

Voici un tout premier article sur cette nouvelle plateforme après la fermeture définitive des serveurs de chez Skynet le mois dernier ! Tous les abonnés à la newsletter du blog ont été  »normalement » réinscrits.

Après avoir installé au départ un coupe circuit à molette pour les premiers démarrages, il est temps en vue des premiers tours de roue de changer de système pour monter le carton de batterie qui permet surtout de la maintenir.

Le carton de maintien est une refabrication de qualité assez moyenne au niveau du matériau ou la finition plastique sur le dessus a tendance à se décoller un peu trop facilement. Trouver un carton d’origine est rare alors en bon état …

Vue de dessous.

Un coupe circuit n’est pas un luxe. Il est d’ailleurs souvent demandé par l’assurance plus particulièrement si l’auto est assurée tous risques ou vol incendie. Dans le cas d’une expertise, c’est un point de détail qui est noté dans le rapport que le coupe circuit y soit ou pas d’ailleurs.

Les avantages sont nombreux, cela peut éviter que la batterie ne se décharge si l’on oublie par exemple l’autoradio ou un éclairage intérieur (surtout en 6V), cela apporte aussi un élément complémentaire contre le vol (certes pour des voleurs débutants mais il doit bien y en avoir), cela peut éviter surtout un court circuit sur des faisceaux électriques parfois d’époque.

Il existe différents modèles sur le marché, que ce soit le simple coupe circuit à molette ou encore les coupes circuit à clés avec soit une clé en plastique comme l’on voit assez régulièrement ou un levier métallique ou même encore un petite clé comme une clé de contact. C’est ce dernier modèle que j’ai retenu.

Je me suis inspiré de cet article trouvé sur le blog de Vintage Import. J’ai apporté une adaptation en installant la patte de maintien sous la tôle plutôt que dessus, la patte est légèrement différente, le coupe circuit est quant à lui noir mat au lieu d’être chromé. (les deux modèles existent dans le commerce)

Liste des matériaux nécessaires :

  • 1 coupe circuit à clé (centre autos, internet …)
  • 1 m de cable 35 mm2 (électricien auto y compris les cosses à souder)
  • 3 cosses à souder Ø 10mm pour cable de 35 mm2 (côté coupe circuit et cosse batterie (-))
  • 1 cosse à souder Ø 8 mm pour cable de 35 mm2 (pour vis M8 fond de coffre à batterie)
  • 1 cosse à batterie (-)
  • gaine thermo
  • 1 tôle d’aluminium, épaisseur 1,5 à 2 mm

2 câbles sont en réalité nécessaires, un premier de 50 cm qui ira du fond de coffre à batterie au coupe circuit et un deuxième de 30 cm de long du coupe circuit à la batterie. A défaut d’avoir un fer à souder de forte puissance, une lampe à souder et un peu d’étain font l’affaire.

Deux bouts de gaines thermo aux extrémités et le premier cable de 30 cm est prêt à être poser.

Après une découpe à la scie sauteuse dans une tôle d’alu et quelques coups de limes, le support est prêt.

Vis NSR 8G pour clé de 14mm ! C’est plus fort que moi …

Après avoir posé cette première cosse sur la borne (-) de la batterie,

j’ai finalement monté un autre modèle avec une vis M8 sur le dessus. Il a été du coup nécessaire de souder une autre cosse au bout du cable.

Le support est positionné au dessus la batterie sous la tôle du tapis caoutchouc, maintenu par les 2 vis du support de sangle de roue de secours.

Montage avec  le carton de maintien et les 2 ressorts de chaque côté

Le cable à gauche sert à connecter un maintien de charge (un OptiMATE)

Le montage reste discret tout en étant pratique d’accès.

A suivre …

4 réflexions au sujet de « COUPE BATTERIE PORSCHE 356 »

  1. Tu es vraiment trop fort, en tout cas plus fort que moi en élec….
    On attend la suite…..une autre bestiole de la marque !
    Et une bonne mémé…..a défaut des viennoiseries
    JLC

  2. Allez hop, dans les favoris ce « nouveau » blog 🙂
    toujours aussi impressionnant ce soucis du détail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *