UNE SEULE VITESSE !

Après avoir remonté la boite de vitesses l’été dernier, le moteur à l’automne, raccordé les différents cables  (embrayage, frein à main, compte cours, chauffage), l’alimentation d’essence, le freinage, le faisceau électrique, la tringlerie d’accélérateur … je me rends compte (bien trop tard) qu’au moment de connecter la tringlerie de boite, je n’ai alors qu’UNE  SEULE VITESSE ! Arghhhhhhh !!!!!!!!

Le chariot à roulettes en place depuis 3 ans est alors retiré. La voiture repose enfin sur ses roues. Changement de lieu pour un garage équipé d’un pont .

IMG_2192.jpg

Continuer la lecture de UNE SEULE VITESSE !

UNE PATINE, UNE HISTOIRE …

De nouvelles pièces d’origine viennent compléter la restauration. Cela avait déjà été le cas avec le centre de volant, l’écusson de poignée de capot avant, les cerclages de phare ou encore les poignées de portes, etc …

A force de recherches et de patience, un jeu de monogrammes a finalement été trouvé. Le  »1600 » vient de Californie, quant aux deux  »Porsche » ils n’ont eu que la Manche à traverser. Le jeu est en bon état, patiné mais sans plus, c’est bien toute la difficulté de trouver un jeu cohérent à ce niveau là.

IMG_1282.jpg

Continuer la lecture de UNE PATINE, UNE HISTOIRE …

UN DIMANCHE PLUVIEUX AU GARAGE

Un des deux pots d’échappement du système de chauffage (trouvés NOS, voir cette ancienne NOTE) ne peut pas finalement se monter; le levier de commande est mal positionné de 90°. Il s’agirait en réalité d’une référence pour moteur carrera, rien que ça ! J’avais donc le choix de trouver un moteur pour aller avec cette pièce ou de la modifier.

A défaut de trouver un moteur FUHRMANN (un modèle réduit de ce moteur mythique devrait être disponible à la commercialisation à l’automne 2018 à l’échelle 1/3, voir ce lien), j’ai opté pour une modification du pot d’échappement.

Dépointage du couvercle et du sytème de commande.

IMG_1889.jpg

Continuer la lecture de UN DIMANCHE PLUVIEUX AU GARAGE

BUTOIRS DE PARE-CHOCS – PART IV

A croire qu’il n’y a aucune pièce de reproduction qui aille. C’est de nouveau le cas avec ces cônes d’échappement en alu provenant de chez Stoddard qui doivent (j’ose espérer …) se monter dans les butoirs de refabrication mais dans des butoirs originaux, le diamètre du cône en alu est trop petit de pratiquement 1 mm au diamètre !

N’ayant pas réussi à trouver de pièces d’origine car bien souvent cassées, il est donc décidé de faire des bagues d’adaptation mais il faut avant usiner la pièce.

IMG_1931.jpg

Continuer la lecture de BUTOIRS DE PARE-CHOCS – PART IV