ÉCHAPPEMENT TRAITEMENT CÉRAMIQUE

Les différents essais réalisés ces dernières années de peinture haute température sur des échappements ne m’ont pas donné satisfaction. Tôt où tard la peinture laisse place à une oxydation généralisée !

L’échappement, les Jpipes et les tubes de sorties ont été envoyés cette fois-ci chez un spécialiste pour un traitement céramique. Il s’agit d’une protection à la fois anticorrosion et thermique permettant de faire baisser la température de surface. Entraînant ainsi un meilleur rendement mais aussi une baisse non négligeable de la température du compartiment moteur. C’est surtout la solution anticorrosion qui est ici recherchée pour pérenniser au mieux ces pièces neuves d’époque difficiles à trouver.

Les pièces avant traitement, il manque sur la photo les 4 sorties coudées.

IMG_8657.jpeg

Continuer la lecture de ÉCHAPPEMENT TRAITEMENT CÉRAMIQUE

ÉCHAPPEMENT TUBES DE SORTIE

Après la dernière NOTE ou il était question d’un échappement NOS trouvé aux USA, il manquait encore à l’appel les tubes de sorties pour être complet et partir avec les  »Jpipes » pour un traitement céramique.

A défaut d’avoir trouver des tubes de sorties d’origine ou de refabrication fidèle (voir cette NOTE), un jeu de tubes spécifiques pour 356A a été commandé, non sans crainte sur la qualité en voyant la provenance … DANSK !

Avant d’expédier le tout au traitement, un montage à blanc sur le moteur est réalisé. Effectivement c’est loin d’être  »plug and play », cela deviendrai presque  »normal » avec la repro !

IMG_9022.jpg

Une première mesure est faites au niveau de l’entraxe des tubes de sorties, ce qui donne 77 cm au lieu de 70 cm mesuré entre les butoirs chromés du pare-choc arrière. Les tubes sont donc à recouper …

Continuer la lecture de ÉCHAPPEMENT TUBES DE SORTIE

JAMAIS 2 SANS 3

Dans le domaine des pièces, il y a parfois des occasions à saisir, voir à resaisir ! C’est le cas de ces 2 nouvelles pièces à commencer par cet échappement pour 356A neuf d’époque.

Un 1° échappement avait été trouvé sur LBC il y a 2 ans, il était d’occasion mais dans un état proche du neuf, voir cette NOTE.

Pour ce nouvel échappement, le rapatriement a été un plus compliqué que le premier. La pièce se trouvant à New York à 6000 km de là. Il fût d’abord envoyé de l’autre côté des USA à Los Angeles pour être pris en charge par l’équipe de Vintage Autohauss afin de le rapatrier par container. 3 à 4 mois plus tard, le colis est arrivé.

Leistriz

Continuer la lecture de JAMAIS 2 SANS 3